Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elever un cochon!
  • Elever un cochon!
  • : L'élevage d'un cochon par un particulier. De la castration à la charcuterie en passant par la mise à mort et l'engraissement.
  • Contact

Profil

  • clement
  • Formation initiale : chimiste...
Métier : prof (de chimie !)
Loisirs : piscine, voile, saxophone baryton
et ... l'elvage du cochon 
Jardinage.
En prime, une femme et 2 filles...
  • Formation initiale : chimiste... Métier : prof (de chimie !) Loisirs : piscine, voile, saxophone baryton et ... l'elvage du cochon Jardinage. En prime, une femme et 2 filles...

Recherche

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 20:37

Je commence ici une petite synthèse sur l'élevage de mon cochon.

Pour commencer quelques photos...

La veille :




Le lendemain...



Sans oublier :

Le boudin !

Donc, pour commencer, il faut un cochon !

Un mâle, mais coupé ! Et avec un anneau nasal pour éviter que Monsieur ne fouille...

Pour l'enclos, prévoir 100 m² (moins, c'est possible, mais bon, on a de la place alors...) ceint d'une clôture électrique hihi...

Au milieu, prévoir un abri d'environ 2m². Raffarin était sur la terre avec de la paille, le suivant aura droit à une dalle béton + paille. Je vous mets une photo dès que l'abri est fait....

Pour les repas :

Eau à volonté...
On a eu un petit problème de croissance avec Raffarin, donc, on donnera un peu de minéraux au prochain, on verra le résultat.
Sinon, 2 repas, mélange blé, pois, maïs + orge le matin.
Le soir céréales + 1-2 patates....

Enfin, il faut jouer avec lui... Sisi ! Et surtout, petit détail, mais important l'heure fatale venue, il faut lui caresser le front pour l'habituer à avoir quelque chose sur le front... Bah oui, c'est machiavélique, mais hyper efficace. 

Pour ceux qui trouvent cela horrible, j'ai toujours vu mon cochon comme un gros morceau de viande (échine, côtes de porc etc.). Comme il venait d'un élevage industriel, je me dis aussi qu'il a au moins eu une vie plus heureuse que ses frères et soeurs... 

En résumé, en élevant un cochon, vous oeuvrez pour son bien, et pour le bien de vos papilles quelques mois plus tard !


 

Partager cet article

Repost 0
Published by clement - dans News
commenter cet article

commentaires