Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elever un cochon!
  • Elever un cochon!
  • : L'élevage d'un cochon par un particulier. De la castration à la charcuterie en passant par la mise à mort et l'engraissement.
  • Contact

Profil

  • clement
  • Formation initiale : chimiste...
Métier : prof (de chimie !)
Loisirs : piscine, voile, saxophone baryton
et ... l'elvage du cochon 
Jardinage.
En prime, une femme et 2 filles...
  • Formation initiale : chimiste... Métier : prof (de chimie !) Loisirs : piscine, voile, saxophone baryton et ... l'elvage du cochon Jardinage. En prime, une femme et 2 filles...

Recherche

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 05:34

Tout est dans le titre .

Il s'agit évidemment de grandes lignes et de qqs conseils issus de mon expérience perso qui ne consituent pas une référence biblique...


AVERTISSEMENT

 

Les cochons sont des animaux réclamant de l'attention ! Ils sont très affectueux. Si vous n'avez pas la place, pas le temps ou pas le courage de mettre fin à ces jours le moment venu, n'y pensez pas ! Pensez également à vos vacances (trouver un pig sitter n'est pas évident !), à votre approvisionnement en céréales, patates et paille !

 

Vous êtes prêt ? Bon, si vous êtes psychologiquement prêt, reste un problème de taille : le terrain....

 

Certes, il est toujours possible d'élever un cochon dans un box de 2m²... Mais alors là, bonjour l'angoisse au niveau entetien, curage du  box et tout et tout....

 

Donc, pour moi, un cochon, c'est 100 m² de terrain sacrifié, en rotation avec les patates. Prévoir une zone d'environ 10 m autour pour les qqs odeurs désagréables (très rares, essentiellement en été quand il fait pipi). Rassurez vous, aucune comparaison possible avec une porcherie industrielle, le fumet reste discret.

 

Bon, si vous avez le terrain, il est temps d'aller chercher  vos outils. A réaliser : une cloture d'environ 1 m de haut. J'ai jusqu'à présent utilisé une cloture électrique, mais le côté motoculteur du cochon font que l'intensité chute au cours du temps et de l'enfouissement des cables.... J'essaye une cloture soit en grillage très solide, soit avec des planches l'année prochaine !

 

En résumé : cloture électrique, ok, mais à surveiller. Grillage OK si très solide (le torsadé est à proscrire, le cochon a un groin doté d'une force colossale qui défonce tout sur son chemin...)

 

Maintenant, la cahute : 2m² maxi. Il doit avoir de l'ombre en été (et du frais) et être au sec en hiver à l'abri des vents froids ! Ma première cahute était simplement construite avec des plaques OSB assemblées par des tasseaux et fixée au sol par des piquets enfoncés profondément (enfin pas assez, il en a déterré un). La deuxième comporte une dalle béton et des planches à clin avec des plaques OSB pour le toit (à ce sujet, prévoyez une seule plaque pour le toit, sinon ça fuit ). J'ai aussi doublé avec de la paille et des planches les murs nord et est.

 

Petite remarque : pour ceux qui tueraient leur cochon sur place, je recommande une dalle en béton qui dépasse de l'abri ! Cela évitera que le cochon s'enfonce profondément dans la boue lors de ces derniers tremblements...)

 

Au niveau alimentation, c'est simple, alimentation à volonté !

Je prends un seau à choucroute, je lui mets sa dose de céréales, puis 1L à 1,5 L d'eau chaude et je remue (meilleure assimilation de la nourriture cuite).

 

Matin : Mélange : pois, blé, maïs.(concassé)

Soir : orge concassé(sinon, pas assimillé) + patates.

Vous pouvez compléter à volonté par des épluchures, des oeufs et leur coquille.

 

Perso, pas de nourriture industrielle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Le cochon est rustique, il vit dehors toute l'année et n'est jamais lavé ! Je le frotte juste quand je vais jouer dans son enclos !

Pour le tuer, le faire en hiver (dans un abattoir ou par un professionnel). L'abattage du cochon est bcp plus complexe que celui du lapin ou de la poule..........

 

Le premier mois, le cochon fera dans son abri, mais prendra vite l'habitude de faire dehors ! Donc, prévoir une zone d'épandage, car vous serez obligé de le curer le premier mois (et là ça pue fort). Après tranquille, il fera pipi caca dehors !!!!!!!

 

Penfant l'hiver, en cas de gel fort, fermeture au maxi de la cahute, rajout abondant de paille, et système D pour l'eau !!!!!

 

Pour ceux qui ont peur des sangliers avoisinant, cloture électrique autour de l'enclos à 40 cm du sol.

 

Enfin, au niveau financier, prévoir 75 euros pour le cochonnet, 7-8 euros le sac de 25kg de céréales. Pour les patates....

 

plantez les !

 

Merci de faire vos commentaires, je modifierai l'article en conséquence !

Partager cet article

Published by clement - dans Expérience
commenter cet article

commentaires

Brigitte 12/01/2016 21:24

Bonjour,
J'ai un cochon. Il est dehors depuis Juin. Son enclos (environ 300 m²) est boueux car il pleut un max ici depuis plusieurs semaines. Sa couche est propre et sèche et paillée tous les jours. Par contre, j'angoisse à l'arrivée du froid. Va t'il tenir le coup si les températures sont négatives ? Je suis très attentive à son bien être et je fais le maximum pour qu'il soit bien car il est super sympa et je compte le garder quoi qu'il arrive. Merci de vos conseils.

Frédéric 12/01/2016 22:52

Bonjour
Je vous comprends, j'ai connu le même problème
Les points importants dans ces cas là :
1. Il doit impérativement être au sec ! C'est très important !
2. De la paille et de la paille. Le cochon sait très bien se protéger du froid, quand il en a les moyens. Donc rassurer vous, du moment qu'il a un bon toit et de la paille, ça ira. Apres, en hiver je réduis systématiquement au minimum le passage pour garder la chaleur, le protéger du vent et de la pluie. Si l'abri est bien conçu, pas de soucis même avec un champ de boue autour !
Le boucher devrait bientôt intervenir non ?

DELARUE 28/12/2015 02:26

Je trouve ça horrible de s'attacher à un animal pour le tuer. c'est ignoble..

Frederic 12/01/2016 22:51

Dans ces cas là, allez visiter un élevage intensif et vous verrez où est l horreur
C'est la nature humaine, nos ancêtres ont tous fait ca. Vous les reniez, c'est votre choix. Ne l'imposez pas aux autres, merci.

Bernard 08/07/2015 20:40

J'ai déjà eu des cochons le plus gros 250 kg la recette était il mange (BOUF) tout mais jamais chaud pour utiliser les tripes, 7 mois de (TEU) toit à cochon 7 sacs de farine 1 coup de couteau

Delarue 13/01/2016 22:15

Ah mais c'est totalement objectif ce que je dis.. Mes ancetres ont pratique plein de choses qui sont aujourd'hui heureusement interdites.. Apres c'est qu'ils ont une plus belle vie qu'en batterie mais bon il faut avouer que c quand meme tres dur de s'attacher a une bete, et de la tuer apres, non? Moi personellement je pourrai pas la manger..

Anonyme 10/05/2015 14:29

Sympa votre expérience ! On va se lancer.

fanfan 30/01/2016 18:14

si nos ancetres n avaient pas tuer les animaux pour vivre ,ils seraient morts de faim et on ne serait pas la aujourd hui,

Barth 30/03/2015 14:28

Bonjour,

Merci pour tous ses conseils !
pourtant la seul question que je me pose encore et encore et que n'a jusqu'à présent pas trouvé de réponse c'est : quelle quantitée de nourriture moyenne ça engloutie ?? en fonction de l'age bien sur.
Je suis en train d'établir un prévisionnel pour une asso, qui va entre autre élever deux cochons. bon y'aura un potager mais le but n'est pas de tous donner à nos bêtes !
merci d'avance.
Barth