Présentation

Recommander

Recherche

Profil

  • clement
  • Elever un cochon!
  • élevage Cochon porc élever Bodin's
  • Formation initiale : chimiste... Métier : prof (de chimie !) Loisirs : piscine, voile, saxophone baryton et ... l'elvage du cochon Jardinage. En prime, une femme et 2 filles...
Jeudi 12 novembre 4 12 /11 /Nov 05:34

Tout est dans le titre .

Il s'agit évidemment de grandes lignes et de qqs conseils issus de mon expérience perso qui ne consituent pas une référence biblique...


AVERTISSEMENT

 

Les cochons sont des animaux réclamant de l'attention ! Ils sont très affectueux. Si vous n'avez pas la place, pas le temps ou pas le courage de mettre fin à ces jours le moment venu, n'y pensez pas ! Pensez également à vos vacances (trouver un pig sitter n'est pas évident !), à votre approvisionnement en céréales, patates et paille !

 

Vous êtes prêt ? Bon, si vous êtes psychologiquement prêt, reste un problème de taille : le terrain....

 

Certes, il est toujours possible d'élever un cochon dans un box de 2m²... Mais alors là, bonjour l'angoisse au niveau entetien, curage du  box et tout et tout....

 

Donc, pour moi, un cochon, c'est 100 m² de terrain sacrifié, en rotation avec les patates. Prévoir une zone d'environ 10 m autour pour les qqs odeurs désagréables (très rares, essentiellement en été quand il fait pipi). Rassurez vous, aucune comparaison possible avec une porcherie industrielle, le fumet reste discret.

 

Bon, si vous avez le terrain, il est temps d'aller chercher  vos outils. A réaliser : une cloture d'environ 1 m de haut. J'ai jusqu'à présent utilisé une cloture électrique, mais le côté motoculteur du cochon font que l'intensité chute au cours du temps et de l'enfouissement des cables.... J'essaye une cloture soit en grillage très solide, soit avec des planches l'année prochaine !

 

En résumé : cloture électrique, ok, mais à surveiller. Grillage OK si très solide (le torsadé est à proscrire, le cochon a un groin doté d'une force colossale qui défonce tout sur son chemin...)

 

Maintenant, la cahute : 2m² maxi. Il doit avoir de l'ombre en été (et du frais) et être au sec en hiver à l'abri des vents froids ! Ma première cahute était simplement construite avec des plaques OSB assemblées par des tasseaux et fixée au sol par des piquets enfoncés profondément (enfin pas assez, il en a déterré un). La deuxième comporte une dalle béton et des planches à clin avec des plaques OSB pour le toit (à ce sujet, prévoyez une seule plaque pour le toit, sinon ça fuit ). J'ai aussi doublé avec de la paille et des planches les murs nord et est.

 

Petite remarque : pour ceux qui tueraient leur cochon sur place, je recommande une dalle en béton qui dépasse de l'abri ! Cela évitera que le cochon s'enfonce profondément dans la boue lors de ces derniers tremblements...)

 

Au niveau alimentation, c'est simple, alimentation à volonté !

Je prends un seau à choucroute, je lui mets sa dose de céréales, puis 1L à 1,5 L d'eau chaude et je remue (meilleure assimilation de la nourriture cuite).

 

Matin : Mélange : pois, blé, maïs.(concassé)

Soir : orge concassé(sinon, pas assimillé) + patates.

Vous pouvez compléter à volonté par des épluchures, des oeufs et leur coquille.

 

Perso, pas de nourriture industrielle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Le cochon est rustique, il vit dehors toute l'année et n'est jamais lavé ! Je le frotte juste quand je vais jouer dans son enclos !

Pour le tuer, le faire en hiver (dans un abattoir ou par un professionnel). L'abattage du cochon est bcp plus complexe que celui du lapin ou de la poule..........

 

Le premier mois, le cochon fera dans son abri, mais prendra vite l'habitude de faire dehors ! Donc, prévoir une zone d'épandage, car vous serez obligé de le curer le premier mois (et là ça pue fort). Après tranquille, il fera pipi caca dehors !!!!!!!

 

Penfant l'hiver, en cas de gel fort, fermeture au maxi de la cahute, rajout abondant de paille, et système D pour l'eau !!!!!

 

Pour ceux qui ont peur des sangliers avoisinant, cloture électrique autour de l'enclos à 40 cm du sol.

 

Enfin, au niveau financier, prévoir 75 euros pour le cochonnet, 7-8 euros le sac de 25kg de céréales. Pour les patates....

 

plantez les !

 

Merci de faire vos commentaires, je modifierai l'article en conséquence !

Par clement - Publié dans : Expérience - Communauté : savoir faire de la campagne
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés